De J149 à J150 : Sydney, part 2 (10 et 11 avril 2012)

Mardi matin les choses sérieuses commencent : direction le consulat indien, pour nos visas. Nous n’avons pas pu faire faire nos visas en France, car ils auraient été périmés depuis. Du coup, nous devons les faire faire d’ici… Nous pensions déposer les papiers dès le lendemain de notre arrivée, mais le vendredi saint est férié ici, et lundi c’était Pâques. Du coup, on s’y colle aujourd’hui.

Le consulat ouvre à 8H30. Arrivés avec une demi-heure d’avance, nous sommes les premiers mais la queue se forme vite, et à l’ouverture il y a bien 15 personnes derrière nous. Nous faisons des photos aux normes indiennes (12$ les 4, ils ne s’embêtent pas…) et donnons nos papiers. Enfin, presque : nous passons avec deux guichetières différentes, et celle d’Aurélie lui dit que certains papiers sont superflus, alors qu’ils étaient obligatoires selon le site web… Celle de Benoît, en revanche, lui prend tout ! Le faux numéro d’ancien visa pour Aurélie (faux car oublié, il était dans son ancien passeport…) ne semble pas perturber la guichetière. Tout est vite réglé et à 9H nous sommes dehors, quoique un peu circonspects. On verra… Ils nous ont dit qu’il fallait 10 jours ouvrables pour récupérer nos passeports avec les visas.

Nous passons ensuite la journée en ville. Nous faisons un tour à pied dans the Rocks, avant de commencer à visiter le musée d’art moderne. Le musée d’art moderne présente en ce moment une exposition sur le temps. Les œuvres sont (très) inégales, mais deux retiennent particulièrement notre attention : une salle pleine de coussins où l’on peut s’allonger pour regarder passer les nuages (les « nuages » étant des billes de polystyrène mus par une soufflerie dans le plafond), et « The Clock », un film de 24H regroupant « en temps réel » des milliers d’extraits de films parlant de l’heure. Aurélie y va vers 11H, et voit ainsi plein d’extraits de films où les personnages regardent une montre indiquant 10H59, 11H, puis 11H01… A 11H02 c’est le « Harry Potter » où ils ratent le Poudlard Express de 11H. Nous trouvons l’idée géniale, et nous retournerons plusieurs fois voir le film, à des heures différentes.

The Rocks

L'unique sculpture de la terrasse "auX sculptureS". Cherchez l'erreur...

Une série de portraits avec le nombre de secondes restantes avant l'heure à laquelle les sujets pensaient mourir. Oui, oui, c'est concept !

Nous déjeunons de pâtes + garlic bread dans un food court. Aurélie recycle une bouteille de jus de fruits dans une machine spéciale, et gagne ainsi un bon « Lush » pour un masque facial… à faire en boutique :-D L’esthéticienne est très sympa, et Benoît en profite pour faire du lèche-vitrines !

Puis, c’est poursuite des corvées pour Benoît. Il profite de notre long séjour à Sydney pour aller faire remplacer le verre de lunettes (soit disant incassable)  qu’il avait cassé au Pérou. Ce n’est pas une mince affaire mais il trouve finalement un opticien qui accepte de le faire. Aurélie en profite pour aller se balader du côté de l’Observatoire, qui offre une belle vue sur Sydney et le Harbour Bridge.

Sydney et le Harbour Bridge

Nous ne rentrons pas tard, car ce soir c’est Laurane et nous qui faisons la cuisine ! Au menu, légumes farcis, röstis et crumble pommes/poires. Tout le monde se régale :-)

Tadaaa, voici les farcis avant passages au four présentés par nos deux cuisinières

Et le crumble, prêt à être dégusté !

Mercredi matin nous restons à la maison et Aurélie TERMINE ses corrections oui, oui, vous avez bien lu. Vacances ! Enfin, jusqu’au prochain mail de son éditeur… L’après-midi nous faisons une grande balade avec Véronique et Laurane autour du phare de Barrenjoey. Le phare est situé en haut d’une colline, et de là-haut la vue est très belle : en effet nous sommes sur une péninsule, et on voit très bien d’un côté la mer, et de l’autre l’océan. Il se met à pleuvoir des trombes d’eau lorsque nous sommes là-haut, et le temps de redescendre à la voiture nous sommes trempés ! Heureusement cela ne dure pas, et nous pouvons faire un tour sur la plage côté océan (Palm Beach). Sur la plage il y a un mariage « à l’américaine », avec tente blanche et chaises face à la mer, c’est sympa ! Et les mariés doivent être contents que l’averse n’ait pas duré…

D'un côté la mer, de l'autre l'océan

Et ledit phare

 

Mariage en plein air

About these ads

3 thoughts on “De J149 à J150 : Sydney, part 2 (10 et 11 avril 2012)

  1. Morgane dit :

    Je trouve géniale l’idée du film 24h en temps réel ! Savez vous si on peut en voir un extrait quelquepart ?
    Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 27 autres abonnés

%d bloggers like this: